Prolonger son prêt auto : avantage ou inconvénient

S’engager dans un prêt auto résout généralement une question de nécessité, mais il doit toujours résulter de réflexions muries. Il est important d’avoir une voiture qui pourrait répondre à ses besoins et qui pourrait être adaptée au budget alloué. Et l’on peut de ce fait se laisser prendre par le gros piège de l’équité négative si le crédit sur son véhicule fait l’objet d’une prolongation par le financement de l’achat d’un nouveau plus cher. 

Prolonger son pret auto avantage ou inconvenient
Crédit photo : Shutterstock

Votre concessionnaire vous encourage-t-il à vous offrir ce dernier modèle de coupé sport en vous proposant de l’acheter en augmentant le nombre de mois du terme ? Mieux, vous explique-t-il que les mensualités resteraient légèrement les mêmes ?

Eh bien ! Tout cela peut paraître alléchant. Mais, accordez-vous d’abord le temps de tout analyser et surtout de comprendre que vous payez avec des intérêts un bien qui coûte moins que le montant que vous y mettez. Avec cet article, vous aurez plus d’informations sur l’équité négative. 

Que savoir sur l’équité négative ?

On parle d’équité négative lorsque la différence entre votre prêt auto et la valeur marchande de votre voiture donne un reste à rembourser excédant le prix du nouveau véhicule que vous désirez acquérir ou que vous avez déjà acquis. Vous êtes donc en point d’équité négative quand le financement restant de votre nouvelle voiture dépasse son coût brut. 

Les présents statistiques vous permettront de comprendre comment les prêts automobiles de longs termes (supérieurs à 60 mois) mettent en mal vos finances.

Quelques statistiques sur l’achat à longue durée d’une auto 

Pour réussir avec un prêt auto, l’idéal est de fixer une durée de 60 mois tout au plus. La proportion des 62 % de personnes qui optent pour ce terme en bénéficie le mieux, car les intérêts à payer restent moindres. Ce qui leur permet de s’offrir le nécessaire et de s’acquitter plus vite de leur dette. 

Contrairement à ce pourcentage de personnes, 38 % des acheteurs de nouvelles voitures choisissent un délai entre 61 à 72 mois. De plus, selon Equifax, la grande majorité de ce lot d’acquéreurs signe pour sept ans soit plus de 80 mois.

Supposons que vous acquérez un véhicule de 3 ans et que vous optez pour un prêt auto étendu sur 84 mois. En 10 ans, vous aurez acheté une vieille voiture au prix d’une nouvelle alors que celle-ci peut encore à peine satisfaire vos besoins. 

Les concessionnaires se servent aussi des prêts à long terme dans leurs propositions. Ils vous permettent de vous concentrer non sur le total à rembourser, mais plutôt sur les mensualités à payer le long de la durée. Ce qui peut même vous pousser à cumuler votre crédit et tomber dans une équité négative. Il convient donc de vous en méfier.

Pourquoi refuser un prêt auto à long terme ?

Cinq raisons simples permettent de justifier ce choix :

  1. Vous êtes tenu de payer plus que le prix de la voiture.
  1. En cas de nécessité de changer votre véhicule avant 72 mois, le risque d’être en point d’équité négative est certain. Votre capital demeurera négatif sur plusieurs années par conséquent.
  1. Les intérêts des prêts à long terme sont énormes. Ce qui vous expose à plus de dettes pour l’achat des autres biens et produits ou pour les autres obligations qui vous incombent. 
  1. Disposer d’une voiture, c’est aussi l’entretenir, payer les réparations et prévoir les changements de pièces après 6 ou 7 ans. Au même moment, vous devrez rembourser votre prêt. Ce qui, un jour, pourrait vous convaincre à vouloir la ramener chez le concessionnaire pour la changer et augmenter votre dette.
  1. Les intérêts supplémentaires sur un prêt auto à long terme sont énormes. 

Lorsqu’une personne prend, un crédit de 27 615 $ sur 60 mois pour financer l’achat d’une voiture, le taux d’intérêt s’élève à 2,8 %, soit 2 010 $ en plus du capital dû. Avec 30 001 $ sur 72 mois, le taux aborde le triple du précédent soit 6,4 %. Le créancier paiera par conséquent 6 207 $ au terme en plus du montant qu’il doit. 

Comment financer l’achat de sa voiture de façon aisée, responsable et bénéfique au moyen d’un prêt auto ?

Comment bénéficier des avantages d’un prêt auto à longue durée et refinancer sa nouvelle voiture ?

  1. Un prêt auto à long terme est bénéfique s’il offre un taux d’intérêt très bas. Recherchez et optez pour ces types de crédit que vous pouvez retrouver par exemple chez Toyota. Ladite marque proposait récemment un financement sur une durée de 72 mois avec 0,9 % d’intérêt. Ce qui vous permet d’investir comme vous voudrez, sans être trop endetté.  
  1. Anticipez sur le financement de votre prêt. Si vous tenez à vous offrir une nouvelle voiture en acceptant la proposition des 72 mois de votre concessionnaire, vous pouvez le refinancer avant d’atteindre le terme. En choisissant cette option, aucune pénalité pour paiement anticipé ne vous sera imputée. 
  1. Devancez la dépréciation de votre voiture en versant un important acompte. Lorsque votre voiture sort de chez le concessionnaire, elle perd progressivement sa valeur marchande et à l’arrivée du terme. Si vous décidez de la rendre au concessionnaire pour refinancer un nouveau prêt, vous aurez toujours un capital négatif. 

Par ailleurs, lorsque vous payez un acompte important, vous ne sentirez pas la dépréciation vous empêcher de financer l’achat d’une voiture neuve plus chère.

  1. Choisissez la location puis l’achat au prix résiduel. Au lieu de l’acquérir sur un prêt, vous pouvez disposer du coupé sport à moindre coût pendant un certain temps en optant pour un leasing. D’abord, vous paierez moins que les mensualités d’un crédit, mais en plus vous pouvez économiser sur cette durée. Puis, si elle vous plait toujours, vous pourrez l’acheter à sa valeur résiduelle. Plusieurs conseillers automobiles disposent de très bonnes offres de location qu’ils proposent à leurs clients. 

Ces différents conseils pourront vous permettre de comprendre le risque que constituent les prêts auto à long terme et leurs taux d’intérêt. À présent, évaluez au moyen de ces recommandations, les implications de votre futur crédit avant de vous rendre chez votre concessionnaire. De plus, notre calculateur vous aidera à mieux opérer vos choix et à déterminer le refinancement qui procurera le plus d’économies.