5 astuces pour se débarrasser d’une dette de carte de crédit

Si vous disposez d’un solde assez élevé de carte de crédit, il vous sera difficile d’obtenir un nouveau crédit qu’il s’agisse d’un prêt hypothécaire ou d’un prêt automobile. Vous aurez du mal à solder tous vos prêts parce que les intérêts y afférents s’accumuleront au fil du temps. De plus, le montant à payer deviendra énorme.

5 astuces pour se débarrasser d'une dette de carte de crédit
Crédit photo : Shutterstock

Les cartes de crédit représentaient 56 % de la valeur des transactions et 30% des Canadiens ne remboursent pas la totalité du solde de leur carte de crédit chaque mois, selon un rapport d’enquête de la Banque du Canada.[1]

Alors, reprenez le contrôle de vos finance et découvrez ici des astuces pour solder votre dette en toute quiétude.

1. Consolidez votre dette avec un prêt personnel

En utilisant la plupart des cartes, vous aurez des taux d’intérêt relativement élevés qui s’appliquent. En effet, le taux moyen est de 19%[2]. Ce qui rend le paiement des mensualités difficile et très pesant. Dès que vous vous retrouvez dans une telle situation, vous prenez plus de temps à payer le capital emprunté plutôt qu’à solder vos dettes (capital + frais financiers). Avec la consolidation de vos dettes grâce à un prêt personnel, vous ressentirez moins les effets des mensualités multiples que vous devez payer.

Si vous réussissez à obtenir un prêt portant sur la consolidation des cartes de crédit, vous pouvez souscrire à un prêt auprès d’une banque, d’un prêteur en ligne ou d’une coopérative de crédit. Ainsi, vous pourrez vous servir de ce prêt pour payer ce que vous devez sur votre carte de crédit. Par ailleurs, avec un prêt personnel, vous n’aurez pas à payer des montants élevés, car ces derniers s’accompagnent de taux d’intérêt faibles.

En optant pour les prêts personnels, économiser devient plus simple. De plus, en voulant consolider vos dettes avec des prêts personnels, vous bénéficiez d’un paiement de mensualités assez régulier tout en ayant une idée claire sur le délai de paiement.

2. Le transfert de votre solde sur une nouvelle carte de crédit 

Le transfert de solde de carte de crédit est envisageable sur votre nouvelle carte. Toutefois, cette opération n’est valable que si vous disposez d’un bon crédit. Vous seriez en mesure de passer le solde de votre carte de crédit sur une nouvelle carte tout en bénéficiant d’un taux d’intérêt bas. Il existe des cartes de crédit qui ne vous exigent rien comme intérêt à payer sur une durée de 18 mois. Avec l’une de ces cartes, vous bénéficierez d’une année entière pour restituer votre dette sans supporter des frais en supplément.

Bien qu’étant intéressante, cette situation présente tout de même quelques revers. Il s’agit en l’occurrence d’une très forte utilisation du crédit ; ce qui dégrade votre cote le temps de rembourser la nouvelle. De plus, les frais liés à ce transfert avoisinent les 3 % de votre solde.

Un transfert de solde constitue une belle opportunité, mais il vous faudra effectuer des vérifications.

Dans la même ordre d’idée, une demande de réduction de votre taux d’intérêt peut être une option intéressante.

« Si vous êtes un bon client, la société pourrait faire preuve de souplesse pour que vous continuiez à faire affaire avec elle », mentionne la CVMO sur son site web Gerez mieux votre argent.[3]

3. La méthode de l’avalanche de dettes

La méthode de l’avalanche de crédit est adaptée aux personnes qui ont une multitude de cartes de crédit et qui peinent à solder leurs dettes.

Une telle méthode vous oblige à énumérer vos dettes en les classant de sorte que celles avec un grand taux d’intérêt soient en premier et ainsi et de suite. Vous serez contraint à payer les mensualités sur chacune de vos cartes de crédit en prenant la peine d’allouer le supplément de ressource qui tomberait entre vos mains au paiement des plus grands intérêts en premier. Ainsi, vous aurez à rembourser vos dettes en commençant par celle de la carte de crédit la plus coûteuse.

Vous devez répéter cette stratégie sur toutes sur l’ensemble de vos cartes de crédit.

4. Le choix des paiements supplémentaires

En suivant à la lettre ce qui vous est demandé par votre prêteur comme mensualités, il vous faudra de nombreuses années pour solder vos dettes. L’idéal serait donc de payer plus que le quota minimal fixé, sans quoi vous ne réussirez presque jamais à vous débarrasser effectivement de vos dettes.

Cette solution n’est toujours pas facile. Néanmoins, il serait préférable que vous puissiez envisager une des options suivantes pour y arriver :

  • Revoyez vos dépenses : faites désormais un budget et respectez-le à la lettre. Essayez du mieux que vous pouvez de réduire toutes vos dépenses. Vous pourrez prendre un colocataire et partager avec ce dernier les charges de votre appartement.
  • Faites monter vos revenus : réduire vos dépenses est assez délicat et même si vous y parvenez, cela ne serait possible que pour certaines dépenses. À défaut, il est souhaité d’augmenter vos revenus. Ainsi, avec un revenu plus important, vous pourrez dégager une marge importante. Pour y arriver, faites des heures supplémentaires, trouvez d’autres sources de revenus comme le travail en freelance et soldez vos dettes très vite avec les surplus que vous aurez cumulés.
  • Vendez ce que vous n’utilisez plus : il y aurait sûrement quelque part dans vos placards des habits et des vêtements que vous ne mettez plus. Prenez la peine de les vendre et d’avoir un peu de la liquidité pour payer vos dettes. 

5. Faites appel à un conseiller financier en cas de besoin

Il est très facile de vous mêler les pinceaux dans vos propres dettes cumulées. Dès que vous êtes dans un cas pareil, la première des choses à faire, c’est de ne pas paniquer. Faites recours à une agence de conseil en finance. Préférez les agences dont les interventions ne sont pas onéreuses. Vous bénéficierez d’une assistance dans l’élaboration d’un plan de remboursement de vos dettes qui tienne compte de vos réalités. 

Références: