Achats en ligne

Le magasinage en ligne peut être un moyen rapide et pratique de faire des achats, mais il peut aussi vous exposer aux fraudes à moins que vous sachiez comment vous protéger. Les enchères et les ventes frauduleuses, les pourriels et l'hameçonnage (courriel non sollicité qui tente de soutirer les renseignements personnels des utilisateurs) sont tous des trucs populaires utilisés par les fraudeurs.

Contrairement au magasinage en personne qui permet de se faire une idée du magasin et de son personnel, le magasinage en ligne offre moins d'indices vous permettant de savoir si le site est digne de confiance. Voici quelques conseils qui vous permettront de magasiner de façon plus sécuritaire :

Sachez à qui vous avez affaire

Les marchands en ligne fiables affichent une information abondante sur leur entreprise, y compris leur adresse, leurs numéros de téléphone et de télécopieur ainsi que d'autres détails. Vous devriez également chercher :

  • des liens vers des évaluations légitimes;
  • la mention de leur appartenance à des organismes visant le respect de normes, comme des associations industrielles ou un bureau d'éthique commerciale;
  • des certificats ou sceaux de qualité;
  • d'autres façons d'acheter leurs produits ou services (p. ex., par téléphone, en magasin ou par catalogue).

Sachez exactement ce que vous achetez

Le fournisseur doit donner suffisamment de renseignements, dont la taille, la couleur, le poids et la texture du produit, pour que vous puissiez évaluer adéquatement ce que vous achetez.

Sachez ce à quoi vous vous engagez

Chaque fois que vous achetez en ligne, vous concluez un contrat avec le fournisseur. Tout fournisseur fiable décrira les clauses de ce contrat sur son site Web. Lisez le contrat et conservez-en une copie à titre de référence. Insistez sur ce qui suit :

  • une information détaillée et suffisamment complète pour que vous compreniez les conditions de la vente;
  • une description de la politique de confidentialité de l'entreprise et des fonctions de sécurité du site;
  • une explication sur la façon dont l'entreprise traite les plaintes et les retours de marchandise;
  • la date de livraison du produit.

Sachez ce que vous payez

Renseignez-vous au sujet de tous les frais avant de payer vos biens et services achetés en ligne. Le prix total devrait inclure les taxes et les frais d'expédition et de manutention. Rappelez-vous également :

  • Que vous devrez peut-être payer des droits de douane et des redevances à la frontière si vous achetez des articles d'entreprises à l'étranger.Assurez-vous alors d'obtenir une estimation de tels frais avant de payer votre commande. Ceux-ci peuvent être exorbitants. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le sujet, vous pouvez communiquer avec le Bureau de la concurrence.
  • N'oubliez pas de tenir compte du taux de change. Le montant indiqué sur le relevé de votre carte de crédit sera probablement différent du prix total en raison du taux de change.

Sachez quels renseignements vous donnez au fournisseur et pourquoi

Ne faites jamais affaire avec un fournisseur qui n'affiche pas de politique sur la protection de la vie privée. Pour de nombreux fournisseurs en ligne, vos renseignements personnels sont aussi importants que votre argent. Assurez-vous de savoir pourquoi ils vous demandent ces renseignements et ce qu'ils ont l'intention d'en faire. Demandez-vous s'ils ont des raisons valables d'utiliser vos renseignements à de telles fins.

Les entreprises canadiennes sont assujetties aux lois sur la protection de la vie privée. Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada.

Sachez quand vous devez vous inquiéter

Il est avantageux de connaître les trucs qu'aucun fournisseur fiable n'utilisera. Considérez sérieusement mettre fin à votre commande si le fournisseur agit d'une des façons suivantes :

  • Demande les renseignements relatifs à votre carte de crédit avant même de vous donner accès à son site.
  • Tente de vous faire prendre une décision précipitée.
  • Présente des économies incroyables — des offres qui semblent trop belles pour être vraies, ce qui est habituellement le cas.
  • Envoie des pourriels. La plupart des entreprises réputées vous demanderont si vous voulez faire partie de leur liste de distribution au cours de votre transaction, mais les pourriels sont différents. Ils peuvent contenir des virus informatiques, n'y répondez pas et supprimez-les.
  • Se sert de « pièges à fureteur » — ceux-ci comprennent des trucs comme la désactivation du bouton « précédent » de votre fureteur, l'ouverture d'une nouvelle fenêtre chaque fois que vous en fermez une, ou d'autres tactiques vous empêchant de sortir de leur site. Ne faites pas affaire avec des fournisseurs qui utilisent ses techniques et n'achetez jamais tout simplement pour sortir du piège.
  • Ne fournit pas les conditions sur son site, ou en fournit qui sont tellement compliquées et détaillées qu'elles sont impossibles à comprendre.

Achats en ligne faits par les enfants et les adolescents

Les enfants et les adolescents peuvent se laisser berner en achetant un article qui s'avère plus petit ou moins amusant qu'il le semblait en ligne, ou de mauvaise qualité parce qu'ils n'ont pas autant d'expérience que les consommateurs adultes. Souvent, les jeunes consommateurs ne comprennent pas le coût réel de leur achat ni les conséquences liées à la divulgation de renseignements personnels. Conscientisez-les aux risques et montrez-leur comment s'en protéger lorsqu'ils magasinent en ligne.

Voici des liens vers certains sites Web qui peuvent vous aider, vous et votre famille, à mieux utiliser Internet :

Ventes aux enchères en ligne

Les ventes aux enchères en ligne peuvent être risquées. Voici quelques conseils pour éviter d'être pris au piège :

  • Sachez ce que vous achetez et obtenez une description écrite de l'article au cas où vous n'en seriez pas satisfait.
  • Dans le cas de ventes privées, il se peut que les lois de protection du consommateur ne s'appliquent pas. Lisez les règlements du site de l'encanteur. Les sites réputés affichent l'échelle de satisfaction des clients et les modalités du mécanisme de règlement des différends.
  • Consultez les évaluations des autres consommateurs. La plupart des bons sites de ventes aux enchères ont un système d'évaluation en place. Si un vendeur n'a pas beaucoup de bonnes évaluations ou en a plusieurs mauvaises, n'achetez rien de lui.

Achats à l'étranger

Rappelez-vous, les achats à l'étranger peuvent être risqués parce que les lois et les normes ne sont pas les mêmes partout. Il peut alors être difficile d'obtenir satisfaction en cas de problème. Voici ce que vous pouvez faire avant d'acheter :

  • Consultez le site Web de l'Agence des services frontaliers du Canada pour connaître les exigences concernant l'admissibilité de certains biens.
  • Lorsque vous calculez le prix, tenez compte des frais de manutention et d'expédition, des taxes, des droits de douane et du taux de change en dollars canadiens.
  • Assurez-vous que le produit que vous achetez est sécuritaire. Vous trouverez de l'information sur les normes de sécurité canadiennes qui s'appliquent à votre achat dans le site Web de l'Association canadienne de normalisation (CSA International).

Si vous ne réussissez pas à régler un différend avec un marchand en ligne étranger, signalez-le à www.econsumer.gov, un service de déclaration administré par le Réseau international de contrôle et de protection des consommateurs au nom de 36 organismes de protection des consommateurs à travers le monde.

Avez-vous trouvé ce site utile?
Icon:Question ou commentaire Question ou commentaire
Avis importants